L’art de trouver un hôtel quand on voyage en baroudeur

Je pense que ce qui vient de m’arriver n’est pas commun et que cela fait partie des petites galères pour trouver un hôtel quand on voyage en  baroudeur et que l’on a un budget serré.

En premier je n’aurais pas dû avoir des soucis d’hôtel puisque un ami  m’avait aimablement proposé de loger dans sa chambre d’amis.. Mais il ne savait pas si la chambre allait être vraiment libre  à mon retour de Tam Coc . J’ai donc assuré et réservé une chambre pour 4 jours  dans un charmant hôtel appelé   » le Charming hotel  » Le personnel qu’il soit  à la réception ou pour le petit déjeuner est charmant et attentionné et les chambres sont spacieuses, propres et très calmes avec une belle salle de bain,  le tout pour 22 US petit déjeuner compris.

Je me sentais très bien dans cet hôtel et commençais  à y prendre mes habitudes mais  j’ai oublié qu’il fallait en réalité réserver 8 jours d’hôtel et pas seulement 4 jours!
Ce matin, après le petit déjeuner, dans un anglais incompréhensible pour un puriste en langue anglophone, j’annonce à la réception  que je garde la chambre 4 jours de plus. On me répond dans un  Anglais parfait : Chère Madame, l’hôtel est complet et votre chambre est réservée pour d’autres personnes. Sympa la situation! Vais-je devoir dormir dans la rue cette nuit?

Mais non il me reste toujours le copain qui m’avait proposé de dormir chez lui. Sauf que le copain ne répond ni au téléphone , ni sur Skype . Et oui c’est toujours quand on a besoin …… que ……

A 13h,  n’ayant toujours pas de nouvelles de mon éventuel hébergeur, j’ai arpenté  les rues de Hanoï pour trouver une chambre.

Octobre-novembre c’est la grosse saison au Vietnam et les hôtels de bonne qualité-prix sont tous occupés. J’ai visité plus de 10 hôtels où il ne restait que  des chambres sordides, sentant la  moisis. Certains hôtels avait une façade à l’aspect commercialement correct mais dès que l’on franchissait le premier étage, on avait l’impression  que l’hôtel se rétrécissait , les escaliers devenait des échelles de meuniers, la peinture des murs s’écaillait, plus on montait plus ça devenait  le style « chambre de bonne perchée au grenier » . Le  réceptionniste étant dans le même état que ses  chambres! Ok ce n’était pas des hôtels chers, seulement 14 à 16 us la nuit mais ça ressemblait plus à un bouge qu’à un hôtel.

J »avais bien évidement la solution de choisir un « hôtel trois étoiles » mais dormir pour 55 us et plus ne m’ intéressait pas vraiment car ce n’était plus dans mon budget. Après une dizaine de visite de chambres, j’ai trouvé. Je suis au Pam Hôtel (marrant le nom!) . La chambre est minuscule, elle ne doit pas dépasser 9M2 avec la salle d’eau mais bien agencée et propre (en plus ça sent bon!) 16 us je ne vais vraiment pas me ruiner.  Je vais y rester mes 4 nuits car j’ai trop galéré pour retrouver une chambre donc vous penserez à moi , dormant dans ma boite à chaussure capitonnée!!!

Cet article vous a plus, partagez le!

sylvie vietnam vagabondage

Conseillère en voyage – partenaires depuis + de 10 ans d’agences locales installées au Vietnam - Laos - Cambodge et Birmanie. Je vous organise des voyages hors des sentiers battus et avec guide privatif francophone . Vous désirez vous balader au Vietnam sans les contraintes d’un tour opérateur ? Vous rêvez d’un voyage à la carte avec juste un accompagnateur qui deviendra au fil du temps un ami ? Avec Vietnam Vagabondage, vous pourrez vivre pleinement vos vacances tout en profitant d’un accompagnateur pour vous évader en toute sérénité et sécurité. Depuis l'année 2002, je sillonne le Vietnam à la recherche d' insolite. J'ai voyagé de multiples façons, en voiture, train, a pied, vélo, moto, barque , dormant quelques fois dans des hôtels mais principalement chez les habitants pour être au plus proche d'eux. J'ai découvert le Laos et le Cambodge depuis 2015, de la même façon... novembre 2019, j'ai effectué mon deuxième voyage de repérage pour le Myanmar (Birmanie)...

2 commentaires

  1. Hello, effectivement c’est une situation peu confortable et plus courante qu’on ne le crois surtout quand on voyage sans trop de planning et au feeling. Cela dit dans le Vietnam de 2011 il y quand même de quoi ne pas dormir dehors vu le nom hallucinant d’hôtel.

    • Sylvain, oui bien sur il y a pléthore d’hôtels sur Hanoï et au vietnam mais le soucis c’est que :
      1- Hôtel à petits prix avec un minimum de confort ( pas de moisissures ou murs qui s’effritent, impression de dormir dans la rue car murs en papier .. ) ils sont généralement pris d’assaut par les baroudeurs.
      2 – Hôtel à plus de 45 dollards , ça ne rentre pas dans mon budget!!
      3 – dans la campagne ou la montagne chez les minorités , tu n’as pas trop le choix c’est l’hôtel d’état ou …. la rue !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *