Dormir à Quàn Ba – suite jour 01

Grande galère pour trouver un Hôtel à Quàn Ba.  Nous avons bien  faillis dormir dans la voiture!

Après deux recherches infructueuses dans ce que j’appellerai plus des  chambres chez l’habitant que Hôtel,  mais en beaucoup moins confortable car l ‘un sentait le moisit et n’avait pas dû voir de coucheurs depuis bien longtemps  et dans l’autre, il n’ y avait pas d’eau, ni pour la douche ni pour ce qu’ils appelaient WC , nous étions décidés à dormir …………dehors!

Tien, avec son coté « c’est moi le guide et  je me dois de prendre soin des deux filles  » nous a dégotté un hôtel d’état, d’au moins 30 chambres, pour nous toutes seules!

Génial, super, isolé , désolé,  mais sympa, avec un coté un peu dangereux:  l’électricité dans la douche ( le compteur, complètement déglingué, est carrément en face de la pomme de douche, un faux mouvement et hop on joue à la Claude François!) mais bon on a pas à dormi dehors, c’est le principal!

Et après un brin de nettoyage: coup de balaie sur le sol et dépoussiérage des dessus de lit,   nous avons réussit à trouver notre place; c’est à ce moment là que j’apprécie mon sac de couchage en soie acheté 5 US à Hanoi

Admirez au passage le coté robe de marié de notre moustiquaire!

Il y  avait même une piscine extérieure,  mais à la vue de la couleur verte de l’eau, nous avons  préféré nous abstenir de plonger

Le repas du soir a été sommaire et dans le seul et unique restaurant.

J’ai encore en souvenir  le regard plein  de curiosité et étonnement de la  propriétaire des lieux. Mais le pire c’était celui de Tien quand il lui a demandé si on pouvait manger et qu’elle lui a répondu « je n’ai rien à vous faire manger « 

Bon on a faillis dormir dehors, on peut bien se coucher le ventre vide, maintenant !

Après quelques palabres, nous avons réussi à avoir des légumes sautés ( non, non ce ne sont pas les très bons liserons d’eau, j’en aurais reconnu l’aspect, ça ressemblait plus à de l’herbe ramassée au bord du chemin !) du riz, ça du riz on en a pas manqué ,( on principalement mangé que ça) et ………….de la couenne de porc ! Régime, régime,  que sont mes bourrelets devenus????

Dodo de bonne heure car il n’y a aucune animation, pas âme qui vive dans les rues. Je  rêve d’un copieux petit déjeuner.

A suivre……………. Direction Mèo Vac en passant par Yên Minh, Mau Dê

sylvie vietnam vagabondage

Directrice pour la partie francophone, de l'agence située à Hanoi, je vous organise des voyages hors des sentiers battus et avec guide privatif francophone au Vietnam - Laos et Cambodge. Vous désirez vous balader au Vietnam sans les contraintes d’un tour opérateur ? Vous rêvez d’un voyage à la carte avec juste un accompagnateur qui deviendra au fil du temps un ami ? Avec Vietnam Vagabondage, vous pourrez vivre pleinement vos vacances tout en profitant d’un accompagnateur pour vous évader en toute sérénité et sécurité. Notre agence de voyage au Vietnam existe depuis octobre 2009.

Un commentaire

  1. Bonjour et merci pour ces merveilleux récits.

    Je pars au Vietnam en Avril avec ma fille de 18 mois et 6 adultes.
    J’aimerais parcourir le Nord entre BAc HA et Meo vac.
    Pourriez vous me dire combien de jours il faut prévoir (en comptant des petites ballades à pieds) et surtout où il faut s’arreter dormir.
    Si nous avons assez de temps,je vous recontacterais pour avoir les coordonnées de votre chauffeur.

    Merci

    Domi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *