AVEC- Informations sur le nouveau refuge

Informations sur le travail de l’ONG AVEC « Aide Volontaire aux enfants du Cambodge »et le nouveau refuge qui a ouvert ses portes en juin 2008.

( Rien que pour vous, sacrez veinards ! les dernières nouvelles du président, reçu sur mon mail .)

Qui sont les enfants que nous allons accueillir et protéger au sein de notre refuge ?

« Les enfants que nous allons localiser et accueillir vivent dans des situations la plupart du temps dramatique, ils vivent par exemple avec une vieille tante alcoolique, une grand-mère en fin de vie, etc. Nous ne voulons pas ouvrir une porte dans l’esprit des responsables de l’enfant (désir de se séparer de l’enfant), car nous risquerions en différant l’admission de l’enfant dans le refuge, de faciliter le travail des gens contre qui nous travaillons, c est à dire les trafiquants. Car un responsable d’enfant préférera la plus part du temps des promesses d’argent malhonnêtes, plutôt que la promesse d’une vie équilibrée pour un enfant qui n’est en fin de compte qu’un boulet dont on pourrait retirer en fin de compte un profit.

Qui seront  les personnes qui encadrent les enfants du refuge ?

L’ ONG AVEC travaillera en partenariat avec les écoles, les chefs de Commune et les chefs de villages pour la localisation et l’intégration des enfants. Toute notre action est basée sur une relation de confiance avec les autorités locales sans lequel nous ne pourrions mener à bien notre mission ici au Cambodge

En outre nous allons travailler en étroite collaboration avec la directrice des écoles de la région qui deviendra une consultante du refuge pour tous les problèmes d ordre éducatif. C’est par elle en outre que nous engagerons l institutrice qui aura à charge la classe de l après-midi

Le refuge accueillera des enfants en situation de trafic qui auront le devoir de suivre une scolarisation normale dans une école publique cambodgienne. Entre outre, ils  suivront l’après-midi au refuge (car l’école au Cambodge n’a lieu qu’une demi-journée par jour) une classe de développement personnel dans lequel il serra donné des cours d’alphabétisation, d’arithmétique, de géographie, mais également des cours d’anglais et des ateliers de développement personnel dans lequel, ils se découvriront pas des activités créatives (dessin, modelage, bricolage).

Le refuge aura également un jardin d’enfant, dans lequel nous accueillerons également les petits enfants externes de la région, ainsi nous habituerons les enfants (et les parents) à se rendre à l école dès le plus jeune âge. Il est très important que les enfants interne du  refuge de continuer à avoir des relations avec la communauté des enfants qui vivent dans un milieu normal.

Apport des bénévoles occidentaux (les sentinelles des rizières)

Nous avons la possibilité d’utiliser de nombreux bénévoles à travers le Monde qui n’ aspirent qu’à une chose, c’est de partir en mission dans un pays pauvre et d’y apporter leurs connaissances et cela bénévolement.

Le refuge AVEC serra un véritable petit laboratoire éducatif pour les enfants. Les bénévoles vont apporter beaucoup d’activités et d’énergie au sein du refuge. Il y aura des cours d’anglais, de danse, de dessin, de modelage, de théâtre, mais également du jardinage dans lequel l’enfant apprend à s’investir et à récolter plus tard les fruits de son effort.

AVEC ne donnera aucune sorte de salaire aux bénévoles, ils seront pour certains accueilli sur le refuge et serrons nourri et logé, pour d’autre ils vivront en ville et se rendront sur le refuge la journée.

Une période minimum sera demandée à chaque bénévole, cette période sera de 2 mois, avec une période d’essais de 1 semaine. Pour les instituteurs et les institutrices la période minimale peut être réduite à un mois. La connaissance de l’Anglais est un avantage, car dans le cas d’un bénévole ne parlant que le Français,

Nous donnerons la priorité à des bénévoles femmes, mais également à des couples de bénévoles ayant une certaine expérience dans le domaine éducatif. Il est très important que nos bénévoles soient capables de communiquer avec les enfants sans connaître la langue khmère, pour cela il suffit d être animé d un certain enthousiasme. Il est certain que la première semaine de travail avec les enfants serra faite avec l’aide d une de nos bénévoles et qui aidera le (la) bénévoles à se faire comprendre.

Attention: comme le refuge ouvrira à partir de février ou mars 2009, nous allons accueillir des bénévoles occidentaux pas avant le mois de juillet 2009

Nos journées scolaires c’est quoi?

Notre travail de base est un travail de prévention.

Nous devons localiser au milieu de petit village les enfants qui ne sont pas scolarisés. Pour ce faire nous avons une petite équipe de volontaire khmer qui va de hutte en hutte à la rencontre des familles et des gens qui ont à charge par exemple d enfants abandonnés ou orphelin.

95% de nos contacts que nous avons dans les villages est avec des femmes qui vivent dans des situations de survie catastrophique, bon nombre sont des femmes avec de nombreux enfants qui ont été abandonnées par le conjoint.

Dans ce genre de situation précaire, l’école et l’éducation ne sont pas des priorités pour eux et ne sont pas perçues comme des  facteurs qui pourraient apporter un changement durable tant au niveau du futur des enfants que de celui des parents ou responsable des enfants. Notre rôle est donc d’expliquer à des personnes la plupart du temps analphabète, l’importance de l’éducation.

Dans la plupart des cas nous obtenons la scolarisation des enfants, c’est aujourd’hui le domaine ou nous enregistrons le plus de bons résultats, mais rien n’est jamais acquis dans ce domaine. Il faut suivre de prêt les taux de fréquentation scolaire de chaque enfant scolarisé. Pour cela nous effectuons parallèlement un travail avec les écoles et les instituteurs, nous organisons tous les deux mois une journée scolaire dans chacune des l écoles avec qui nous travaillons. Cela nous permet de rencontrer à nouveau les responsables de l’enfants directement à l école, mais également de mettre en contact les instituteurs et les gens des villages.

Lors de ces journées scolaires, nous distribuons du riz aux familles les plus pauvres qui sont en situation de survie et nous récompensons les 5 meilleurs de chaque classe.

Nos résultats sont fantastiques, nous avons si j’ose dire remis l’école au milieu du village, les classes sont pleines, les cours d’école sont à nouveaux remplis du cri de centaines d enfants heureux, nous avons ouvert une porte dans le futur de bon nombre d enfants.

Ainsi les journées scolaires remplissent de très nombreux objectifs, c’est pour cela que nous continuons tous les deux mois à organiser ce que nous appelons des journées scolaires, des journées d’espoir au milieu de villages et de gens dont le devenir est pour le moins incertain.

Le refuge est construit , nous attendons les parrains.

La construction du refuge a débuté fin 2007.

Notre projet de refuge a remporté un très fort engouement auprès de certaines personnes qui ont désiré nous soutenir au niveau du budget de construction.

Le 12 juillet 2007, AVEC a fait l’achat d’un hectare de rizière situé sur la commune de Omale, District de Battambang au Cambodge. Un terrain acheté pour la somme de USD 30’000 qui pourra accueillir environ 50 enfants. Le refuge a été inauguré le mois de juin 2008.

Le dialogue que nous avons avec les responsables de l’enfant nous a appris une multitude de choses. Nous travaillons en grande partie avec le feeling, car chaque situation est différente l’une de l’autre. Le point commun entre toutes ces familles est la misère, la maladie chronique et une vision des choses basée sur le court terme, ils vivent au jour le jour, ils sont en situation de survie.

But du refuge

Apporter aux mères et enfants en situation d’urgence au Cambodge une protection contre le travail forcé et la prostitution.

Assurer le suivi médical (vaccins, dépistages, soins) et nutritionnel.

Dispenser aux mères vivant dans le refuge un enseignement de qualité en ce qui concerne l’hygiène, la préparation des repas et l’encadrement des enfants.

Apporter également une pédagogie qui prend en compte la créativité, renoue avec les traditions et les valeurs de paix et d égalité. Préparer l’enfant au travers de la formation solide et lui donner la possibilité d apprendre un solide travail à la fin de sa scolarisation.

AVEC recherche des partenaires (parrains, donateurs, entreprises) fiables et fidèles sur le long terme afin d’assurer le budget d’exploitation pour le refuge. Le budget d’exploitation comprend : la nourriture, frais médicaux, habillement, salaires, matériel scolaire, véhicule pour le transfert d’enfants malades, électricité, etc.

News juillet 2008: Le refuge est construit, il ne nous reste plus qu’à trouver des parrains et des marraines, mais aussi une entreprise pour nous soutenir pour que nous puissions passer à l’étape admission des enfants, pour nous c’est une urgence.

2008 une année pleine de promesses

L’année 2008 est l’année la plus chargée de ces 4 dernières années au niveau de nos activités sur le terrain. Nous avons de plus en plus de visites et d’aide de la part de gens venant d Europe et désireuse de découvrir notre travail ici au Cambodge et qui au retour dans leur pays deviennent chacun à sa mesure le porte-parole de notre action. Cela est pour nous un signe que notre action touche de plus en plus de gens, cela nous donne encore plus de force de continuer.

Il y a eu aussi la construction du refuge qui nous a demandé 4 mois d attention sur le chantier, mais c’est pleinement satisfait que notre refuge est à présent prêt pour la seconde phase de ce projet, l’admission des enfants au sein de notre refuge.

Nous n’avons pas eu le temps de prendre de vacances cette année, cela ne fait rien, nous aimons ce que nous faisons, la tâche est grande et nous avons tellement de défis face à la situation de nombreux enfants qui est de plus en plus préoccupante.

Nous avons besoin de vous

Nous sommes à la recherche d’un mécène ou d’une entreprise désireuse de nous venir en aide pour notre travail avec le Refuge. Il y a de nombreuses façons de nous venir en aide, cela peut-être en devenant dès à présent parrain ou marraine d’ un des enfants qui serra accueilli dans notre refuge, cela peut être aussi en organisent une manifestation dans votre région (souper de gala, kermesse, spectacle, concert, collecte parmi au sein de votre entreprise ou ami, etc.). Vous pouvez également être une entreprise soucieuse de son image et désirant être vraiment utile pour une cause qui en vaut vraiment la peine. »

Découvrez les autres voyages proposés

Cet article vous a plus, partagez le!

sylvie vietnam vagabondage

Conseillère en voyage – partenaires depuis + de 10 ans d’agences locales installées au Vietnam - Laos - Cambodge et Birmanie. Je vous organise des voyages hors des sentiers battus et avec guide privatif francophone . Vous désirez vous balader au Vietnam sans les contraintes d’un tour opérateur ? Vous rêvez d’un voyage à la carte avec juste un accompagnateur qui deviendra au fil du temps un ami ? Avec Vietnam Vagabondage, vous pourrez vivre pleinement vos vacances tout en profitant d’un accompagnateur pour vous évader en toute sérénité et sécurité. Depuis l'année 2002, je sillonne le Vietnam à la recherche d' insolite. J'ai voyagé de multiples façons, en voiture, train, a pied, vélo, moto, barque , dormant quelques fois dans des hôtels mais principalement chez les habitants pour être au plus proche d'eux. J'ai découvert le Laos et le Cambodge depuis 2015, de la même façon... novembre 2019, j'ai effectué mon deuxième voyage de repérage pour le Myanmar (Birmanie)...

2 commentaires

  1. je suis francais et je reside à DaNang au VietNam
    ma femme est vietnamienne.
    j’ai lu avec intéret votre article et….je suis volontaire pour etre bénévole quelques mois dans votre nouveau centre. j’ai les qualités que vous demandez.
    au plaisir de vous lire.
    bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *