Librairie « Le Bleuet » à Banon (04)

Je suis restée en extase devant une telle profusion de livres!

le_bleuet.jpgLa librairie Le Bleuet, c’est quoi?

Une petite maison, avec des étages partout qui vous mènent dans tous les sens et qui vous mets vos sens en émois!
Imaginez que vous vous baladez parmi 100. 000 ouvrages!
Fermez les yeux, vous y êtes ….
Cette petite maison, telle un paquebot regorge de bouquins de toutes sortes. Il en y pour tous les goûts, des plus grands aux bambins, du voyageurs au contemplatif …
Vous êtes entourés, submergés par 60 000 titres !

Quel ravissement, quel plaisir.
Vous y viendrez surement par hasard, par curiosité ensuite, mais vous y reviendrez pour l’émotion que ces 500m2 de rayonnages d’ouvrages vous ont donnés et votre envie de parcourir, flâner, lire, feuilleter ne fera qu’accroitre en parcourant la librairie.

Petite histoire de la librairie et de son fondateur

C’est Joël Gattefossé, le « fou » de livre qui s’installe à Banon, petit village de 878 habitants dans les Alpes Provençales.
Fou il l’était car lorsque qu’il s’est installé, tout le monde l’ observait et les éditeurs le regardaient d’un drôle d’œil.
Passer de de 77 ouvrages à 100.000 en 15 ans et attirer les lecteurs de toute la région, même de l’étranger, c’était bien là l’œuvre d’un dingue, d’un hurluberlu mais au combien génial!

Son histoire
Menuisier originaire de Courances (Essonne), de nombreuses épreuves, tel que la mort de ses parents, un divorce et la vente de son atelier, lui font changer totalement de vie.

En replis sur lui même, il bascule dans le livre et se sens en osmose avec son père qui était imprimeur de profession.

Il s’installe un jour par hasard à Banon, village des Alpes-de-Haute-Provence niché au pied de la montagne de Lure, réputé pour son fromage éponyme, où il achète en 1990 la « Papeterie, cadeaux ».

Il possède 77 ouvrages achetés et 250 en dépôt. Après une période très difficile car ce libraire est totalement autodidacte, il voit enfin son rêve aboutir, la librairie décolle!

Aujourd’hui la librairie « Le Bleuet » compte 60.000 titres (100.000 ouvrages) pour un chiffre d’affaires qui progresse constamment.

La librairie ne va pas en rester là, Joël Gattefossé veux figurer parmi les 10 premières librairies indépendantes de France en fonds littéraire disponible, avec 140.000 titres et 300 m2 d’agrandissements prévus.

Sa renommée se fait par le Bouche à oreille.

La librairie est ouverte en moyenne sept jours sur sept sauf le 1er janvier, et vend 219 livres par jour, avec un record à 928.

Les clients viennent de loin car ils savent qu’ils trouverons des collections entières : Babel (Actes Sud, 600 titres), les Cahiers rouges (Grasset, 300 titres) ou prestigieuses : La Pléiade.

De plus les livres restent chez lui, quelque fois une année entière , ils ne sont pas renvoyés à l’éditeur au bout de trois mois.

La clientèle vient de toute la région, d’Aix-en-Provence à Nice en passant par Marseille, mais aussi de Belgique ou d’Allemagne. Certains viennent passer le week-end à Banon exprès.

La librairie « le bleuet » est ouverte tous les jours de l’année sauf le premier janvier. Horaires : 9h00 à 20 heures tous les jours, sauf dimanche et jours fériés : 10h00 à 19h00.

Adresse : librairie « le Bleuet » place Saint-Just – 04 150 Banon en Haute-Provence.

Téléphone : 04.92.73.25.85 (pas de site Internet)

Cet article vous a plus, partagez le!

sylvie vietnam vagabondage

Conseillère en voyage – partenaires depuis + de 10 ans d’agences locales installées au Vietnam - Laos - Cambodge et Birmanie. Je vous organise des voyages hors des sentiers battus et avec guide privatif francophone . Vous désirez vous balader au Vietnam sans les contraintes d’un tour opérateur ? Vous rêvez d’un voyage à la carte avec juste un accompagnateur qui deviendra au fil du temps un ami ? Avec Vietnam Vagabondage, vous pourrez vivre pleinement vos vacances tout en profitant d’un accompagnateur pour vous évader en toute sérénité et sécurité. Depuis l'année 2002, je sillonne le Vietnam à la recherche d' insolite. J'ai voyagé de multiples façons, en voiture, train, a pied, vélo, moto, barque , dormant quelques fois dans des hôtels mais principalement chez les habitants pour être au plus proche d'eux. J'ai découvert le Laos et le Cambodge depuis 2015, de la même façon... novembre 2019, j'ai effectué mon deuxième voyage de repérage pour le Myanmar (Birmanie)...

Un commentaire

  1. J’ai la même admiration pour Le Bleuet que j’ai vu grandir avec étonnement et ravissement … habitant dans le Gard, je fais de temps en temps les 2 heures de route qui me séparent de Banon pour passer un moment au pied de la montagne de Lure et au paradis des livres …

    D’ailleurs je me demande même si le nom « le bleuet » ne vient pas des aficionados dont la carte bleue chauffe dur à chaque viviste …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *