Partage voyage en moto chez les minorités Bac Ha, Can Cau, Xin Mam, Hoang Su Phi, VuLinh, Thac Ba

nord-vietnam-Bac Ha- Xi Man- Pho Rang- Tac Ba

Qui serait partant pour venir avec moi faire un périple en moto dans les montagnes de la région de Lao Cai , Coc  Ly, Bac Ha , Can Cau , Xin Mam, Hoang Su Phi, Bac Quang, Pho Rang , VuLinh , Thac Ba …. retour sur Hanoi , ceci afin de partager le cout du guide?


Je recherche une ou deux personnes pas plus.

Je pars pendant 6 jours, du 7 octobre le soir au 13 octobre le soir. Je suis accompagnée de LOC , un bon copain à mon ami Tien. Il est francophone. C’est quelqu’un en qui j’ai une  pleine confiance.

.

Conditions demandées:

  • Savoir conduire une moto ou scooter qui sera loué à Hanoï.- Pour l’age on s’en moque , on a l’age de sa joie et de son envie de voyager
  • Être cool car on va dormir et manger dans des endroits pas vraiment confortable.
  • Être minimaliste dans ses fringues car on aura tout juste un sac à dos à trimballer toute la journée.
  • Aimer aller à la rencontre des gens. Prendre le temps pour photo et discuter et prendre des notes.
  • Ne pas être agressif , ni exigent , Bref aimer la vie.
  • Être de bonne humeur le matin, même si on a mal dormis et toute la journée, même si il pleut et que on s’est gamelé dans la boue !
  • Avoir une bonne assurance car je ne prends aucune responsabilité sur le déroulement du voyage, incident, accident , maladie. C’est de l’
    aventure , encadré par un guide avec un parcours définis, mais ça restera tout de même de l’aventure.

Si vous êtes vraiment intéressés, contactez-moi pour en connaître le prix.

nord-vietnam-Bac Ha- Xi Man- Pho Rang- Tac Ba.

Voici le programme :


Jeudi 7 octobre:
RDV à la gare pour le Train SP1 départ à 21h10

Jour 01 . Vendredi, le 8 oct: Lao Cai – MuongKhuong – LungKhauNhin – CaoSon – CocLy -BacHa (B/L/D). vers 250km en dénivelée 300 – 1600m.

Arrivée vers 6h30, après avoir récupéré le scooter, petit déjeuner au Bui Bui avant la gare et en route pour un circuit Muong Khuong – LungKhauNhin – Cao Son – Coc Ly – Bac Ha ( on va faire 200km pour la journée) en passant plusieurs cols, de beaux paysages grandiose de la montagne du Vietnam et villages des minorités ethniques telles que : H’mong Rouge, Vert et Noir, Dzao au pantalon serré, Tay, Nung, Zay…..,
Déjeuner au cours de la route dans un « bui bui  ». Arrivée à Bac Ha en fin de jour. Nuit à l’hôtel Confu**.

Jour 02.  Samedi, le 9 oct: Bac Ha – CanCau (marché –samedi) – LungPhin-XinMam (B/L/D). 150km de route, en dénivelée 500 – 1200m
Après petit déjeuner, en chemin pour le marché multicolore de Can Cau se trouvant 30km de Bac Ha – un marché très typique à 5 km de la frontalière chinoise, se mettant au pied du col Lung Phin 1200m, ayant lieu matin tous les samedis. C’est non seulement un lieu d’échange des marchandises mais aussi une bonnne occasion des rencontres chez minorités ethniques telles que : H’mong Fleuri, Noir, Rouge, Dzao, Tay, Nung, Zay ….
Déjeuner sur place et puis continuation du chemin pour Xin Mam.
Un arrêt pour les belles photos sur les beaux paysages panoramiques au sommet du col Nan Ma avant l’arrivée Xin Mam en fin du jour.
Nuit dans un guest-house.

Jour 03 . Dimanche, le 10 oct: XinMam (marché-dimanche) HoangSuPhi – BacQuang (B/L/D). 150km de route en dénivelée 500 – 1800m

Petit déjeuner en dehors du Guest-house, et puis en chemin avec des minoritaires aller au marché de Xin Mam. C’est un petit marché très typique à la montagne pour toutes les minorités ethniques vivant autour et une kermesse de tous les dimanche.
Là où on voit tellement des produits locaux fabriqués par eux ainsi que des produits venant également de la Chine à cause de la petite distance 4km.
Vers 10h30, on continue le chemin serpenté pour Hoang Su Phi où il y a un très haut mont Kieu Lieu Ti à 2402m – un très grand district de la province extrême du Nord Ha Giang, les arrêts photos du paysage et des rencontres avec des minorités ethniques au long du chemin.
Déjeuner à Hoang Su Phi.
Dans l’après-midi, on fait 60 km passant deux hauts cols où on voit de très beaux paysages considérés le cadre céleste que les gens du coins  appellent la Porte Céleste.
En chemin, on voit éventuellement les minoritaires Pa Then avant l’arrivée Bac Quang.
Nuit dans un guest-house.

Jour 4 .  Lundi, le 11 oct: BacQuang – QuangBinh – PhoRang (B/L/D). Vers 150km en dénivelée 200 – 800m d’altitude

Après le petit déjeuner en dehors, on prend la route 279 pour Pho Rang via Quang Binh et Nghia Do, c’est la route historique liée de Nord – Ouest au Nord – Est avant l’apparition de la route RC4 (Route Coloniale) établie par les français.
Déjeuner dans le Bui Bui avant de passer le col Nghia Do à 800m d’altitude.
Arrivée à Pho Rang en fin de la journée. Le reste du temps pour le repos et une petite balade autour de la ville.
Dîner au Bui Bui et Nuit dans un guest-house.

Jour 5 Mardi, le 12 oct: PhoRang – Luc Yen – VuLinh (B/L/D). 200km de route en dénivelée 300 – 800m

Après le petit déjeuner en ville, on suit la route 70 en descendant vers le lac de Thac Ba. Arrivée au carrefour de Khanh Hoa, on prend la route à gauche en direction de Luc Yen où considéré comme le berceau de toutes les sortes de pierre demie précieuses et précieuses telles que : marbre, jade blanche, rouge, verte et noire …, rubis et saphir.
Déjeuner à Luc Yen dans un Bui Bui et puis continuation du chemin. On voit un peu souvent des villages des minoritaires Dzao aux dents noirs, Dzao au pantalon serré et Dzao aux vestes vertes.
Arrivée à Vu Linh, on visite un village des Dzao aux dents noires.
Soirée et dîner avec le saké de Dzao. Nuit chez habitant Dzao.

Jour 6. Mercredi, le 13 oct: VuLinh – Thac Ba –Phù To – Viêt Tri – Hanoi
(B/L). Vers 250km en dénivelée de 100-400m

Après le petit déjeuner chez habitant, une courte croisière en sampan pour découvrir panoramiquement la deuxième baie d’Halong à la montagne avec plus de 300 îlots et les dernières vues avec les Dzao avant de déplacer au Thac Ong.
Déjeuner au bord du lac ou en route de retour vers Hanoi. On prend la route 02 en traversant les villes de Viet Tri et Vinh Yen avant de toucher la banlieue de Hanoi.
Arrivée à l’hôtel en fin du jour.

Cet article vous a plus, partagez le!

sylvie vietnam vagabondage

Conseillère en voyage – partenaires depuis + de 10 ans d’agences locales installées au Vietnam - Laos - Cambodge et Birmanie. Je vous organise des voyages hors des sentiers battus et avec guide privatif francophone . Vous désirez vous balader au Vietnam sans les contraintes d’un tour opérateur ? Vous rêvez d’un voyage à la carte avec juste un accompagnateur qui deviendra au fil du temps un ami ? Avec Vietnam Vagabondage, vous pourrez vivre pleinement vos vacances tout en profitant d’un accompagnateur pour vous évader en toute sérénité et sécurité. Depuis l'année 2002, je sillonne le Vietnam à la recherche d' insolite. J'ai voyagé de multiples façons, en voiture, train, a pied, vélo, moto, barque , dormant quelques fois dans des hôtels mais principalement chez les habitants pour être au plus proche d'eux. J'ai découvert le Laos et le Cambodge depuis 2015, de la même façon... novembre 2019, j'ai effectué mon deuxième voyage de repérage pour le Myanmar (Birmanie)...

2 commentaires

  1. Je vis à HANOI et je suis trés interréssé par le circuit tel que vous le proposer .Ce sera mon quatrième voyage dans le nord que je connais un peu .Mais je veux y retourner car ma passion c’est la rencontre avec les gens et la photo .
    Une seule chose me gène un peu , comment prendre le temps de communiquer avec les gens en absorbant tant de kms en moto par jours .Mes expériences précédentes m’ont démontrer que 100 kms , si l’on veut découvrir les villages , les gens dans leur vie quotidienne , sont bien suffisants .Qu’en pensez-vous !

  2. Bonjour Bernard, oups trop tard j’étais déjà partie quand vous averz posté votre demande!
    je viens de rentrer, très bon voyage, routes pourries mais paysage magnifique.pour la rencontre avec les ge »ns , il est certain qu’il faudrait se poser peu plus. mais il faut savoir qu’ils sont dans les rizières pour la récolte du riz et leur maison sont vides car toute la famille part dans la montagne pour travailler. J’ai eu la possibilité de m’arrêter et discuter avec des travailleurs des champs mais il faut songer qu’ils ont autre chose à faire que de nous faire la causette! 10 minutes ok mais pas plus car le labour, les semailles et récoltes attendent. j’ai fais du photo reportage à moto et j’ai pu ramener plus de 2000 photos sur la semaine j’ai ainsi pu en savoir plus sur la façon de vivre. Le soir je pouvais discuter avec les gens. 200 km en une journée, on a le temps de s’arrêter et de discuter car il y a des endroits où on ne rencontre personne sur des km et comme je le disais plus haut les villages sont vidés de leurs habitants : ils sont tous dans les cultures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *